MON BOUQUET DE FLEURS

Phlox

Scabieuse

Ancolie

Armoise

Colchique

Pensée

Marguerite

Crocus

Filipendule

Bouton d'or

Arum

Azalée

Coucou

Soleil

Cyclamen

Pétunia
Que cette journée était belle et chaude aujourd'hui .
Moi, je me trouvais là, vautré sur un transat, bras tombants et pieds en l'air, au beau milieu du jardin.
Je siestais délicieusement à écouter ces piafs merveilleux qui jamais ne s'égosillaient.
Mes oreilles vibraient au rythme de ces sons lorsque, tout à coup, et sans aucune explication, je parvins à isoler les PHLOXPHLOXPHLOX, petits bruissements et autres chuchotis de la fontaine toute proche. Elle avait une PENSÉE pour moi.
Cela m'interpella car l'idée n'était nullement SCABIEUSE.
Un cruel dilemme se présenta à moi…….rester ou partir ?
J'en perdis presque les PÉTALES !

...Une semaine se passa...

...COQUELICOT - COQUELICOT chantonna narquoisement le coq de la voisine MARGUERITE.
Il ne me réveilla point, ma nuit avait été blanche, comme toute la semaine d'ailleurs !
Ce matin-là, j'avais l'esprit partagé entre une mélANCOLIE et une joie difficilement dissimulable !
Ma décision était prise, je m'étais enfin DÉCIDU. Ce n'était pas un mauvais PLANT.
Moi qui avais élu domicile sous les branches parfumées d'un ravissant ÉGLANTIER non loin d'une BASILIC, je me sentais investi d'une mission, j'étais plutôt comblé.
Je m’en retournai même dans mon LIT LÀ, libre de toutes sensations négatives avec le sentiment du devoir accompli.
C'est bien tard que j'en ressortis pour CROCUS la GRAINE.
Ho ! Rassurez-vous, juste quelques tranches de BRUYÈRE sous la dent !
En regardant la FILIPENDULE je fus surpris de l'heure déjà bien avancée !
Je me précipitai diligemment vers l'ARMOISE, choisis ma plus belle chemise avec ses BOUTONS D'OR et son COLCHIQUE en vé.
J'étais heureux, très heureux à l'idée de retrouver d'anciens POTS.
Dans la voiture, je musai les chansons de PÉTUNIA Clark !
Non, non, je ne vais pas ANIS et encore moins ARUM, mais simplement à Marcinelle pour y prendre RACINE.
Plus j'approchais de mon futur club de scrabble, plus ma gorge se nouait.
J'avais du mal à AZALÉE.
Dès mon arrivée je lançai un petit COUCOU et vous toutes et tous répliquèrent chaleureusement.
On me proposa aussitôt OVAIRE de MENTHE à l'eau, que je ne refusai point.
Quelques instants plus tard votre président vint à moi en me lançant :
« Mais que se PISTIL donc ? » Et d'ajouter : « ÉTAMINE, tu as vu ton THYM ? »
Je te demande CHARDON ! Mais non ne t'inquiète pas pour moi.
Et de lui avouer : « Je serai heureux de pouvoir COMPOSÉ avec vous.
Vous êtes bien mon nouveau SOLEIL ANTHÈRE d'accueil ».


J'espère qu'il en sera ainsi pour les siècles et des CYCLAMENS.


CHLORO-PHIL alias Lecameleon


 
 



Créer un site
Créer un site